Cinq causes de perturbation du microbiome intestinal (et ce que vous pouvez faire pour y remédier)

This post is also available in: enAnglais

Lorsque l’équilibre de votre microbiome est perturbé, cela peut affecter votre santé à plusieurs niveaux.

Qu’est-ce que le microbiome? Il s’agit du matériel génétique dont sont constitués tous les microbes ou bactéries vivant sur ou à l’intérieur de votre corps. Les bonnes bactéries de votre microbiome intestinal sont essentielles à votre santé, votre développement, votre fonction immunitaire, ainsi que votre état nutritionnel.

Ça vous paraît complexe? Ça l’est! Et cet équilibre est délicat et facilement perturbé. Voici les cinq principales causes de perturbation du microbiome:1

  1. Le stress. Nous avons tous à faire face au stress, mais lorsque celui-ci devient aigu et chronique, les études démontrent qu’il peut avoir un impact physique sur le microbiome intestinal et même conduire à des troubles gastro-intestinaux tels que les maladies inflammatoires de l’intestin (MII), le syndrome du côlon irritable (SCI), les ulcères gastro-duodénaux, ainsi que le reflux gastro-œsophagien (RGO).2
  2. La méthode d’accouchement. Les études démontrent que les bébés nés par césarienne ont une diversité bactérienne réduite et un niveau réduit de bonnes bactéries comparés aux bébés nés par voie basse.
  3. Le manque d’exercice. Il a été démontré que le manque d’exercice peut entraîner une diversité bactérienne réduite au niveau de l’intestin et que lorsqu’il s’agit de l’intestin, plus il y a de bonnes bactéries, mieux c’est. (Alors il est temps de bouger!)
  4. Les antibiotiques. La prise d’antibiotiques peut perturber le délicat équilibre des bactéries dans l’intestin, car ceux-ci tuent les microorganismes; les bons tout comme les mauvais.
  5. Le régime alimentaire. Les régimes pauvres en fibres et riches en sucre peuvent avoir une incidence négative sur les bactéries intestinales. Les fibres alimentent les bonnes bactéries, alors que le sucre alimente les mauvaises bactéries, les levures et les parasites. En outre, la consommation excessive d’alcool peut réduire le nombre de bonnes bactéries dans votre intestin.

Y a-t-il parmi les scénarios précités, un ou plusieurs qui s’appliquent à vous? Heureusement, il y a plusieurs manières d’y remédier. On peut commencer par apporter des modifications à son style de vie, comme de mieux gérer son stress et de faire plus d’exercice ou apporter des changements à son alimentation, y compris de réduire sa consommation de sucre… De plus, la prise d’un supplément probiotique peut contribuer à la santé et à l’équilibre de la flore intestinale en favorisant la recolonisation de l’intestin par de bonnes bactéries.* Veuillez consulter un professionnel de la santé qui pourra vous aider à choisir un produit probiotique de qualité dont les souches sont reconnues et dont l’efficacité du dosage a été éprouvée en clinique.

  1. University of Colorado Boulder. Gut Check: Exploring Your Microbiome. Coursera.
    https://www.coursera.org/learn/microbiome. Accessed August 19, 2016.
  2. Konturek PC, Brzozowski T, Konturek SJ. Stress and the gut: pathophysiology, clinical
    consequences, diagnostic approach and treatment options. J Physiol Pharmacol. 2011;62(6):591-9.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bitnami